Gojo - Approche de la non dualité, ces 21 derniers jours

Chroniques d’un ermitage en Lubéron



mardi 12 octobre 2021

  • Pour l'amour de la Présence.

     

     

    Question :

    Plutôt que me déplacer, j'envisage de participer à des retraites en ligne avec des enseignants spirituels. Qu'en pensez vous ?

     

    Réponse :

    Lorsque vous êtes terriblement amoureux d'une belle jeune femme, ou d'un beau jeune homme, il est peu probable que vous vous contentiez de discussions téléphoniques ou par skype, même si là, vous pouvez vous voir sur écran.

    Sûrement, vous brulez de l'envie de la retrouver, de plonger vos yeux dans ses yeux, de respirer son parfum, de sentir sa présence, de la toucher....Bref, d'être pleinement, totalement, avec.

    Et bien pour la Voie, pour la Présence, pour une retraite, c'est exactement la même chose.

    Comprenne qui pourra.

    Mais si cela vous parait quelque peu obscur, la prochaine fois que votre fiancée, ou votre amoureux vous invitera pour un merveilleux week-end romantique, proposez lui plutôt d'échanger photos, vidéos, dialogues par zoom, tout en restant peinard chez vous avec vos potes.

    Vous verrez bien ce qu'il se passera... 


mardi 5 octobre 2021

  • Après l'éveil.

     

    Question :

    Lorsqu'on s'éveille à sa nature véritable, cela signifie-t-il que l'on quitte son maître et la sangha ?

     

    Réponse :

    Lorsque se déploie la compréhension, elle nous laisse dans l'autonomie et la liberté.

    Traditionnellement, plusieurs cas de figure sont possibles.

    Certains disciples vont tout simplement rentrer chez eux et reprendre le cours de leurs activités depuis leur liberté.

    D'autres vont rester dans la sangha. Ils pourront réellement expérimenter la saveur de la Voie, et le bonheur de ce partage avec les autres, libres de toute attente, du désir, de la peur.

    Ils deviendront aussi une aide précieuse pour la sangha et pour le maître.

    Enfin certains, s'ils en ressentent l'évidence, et si les circonstances le demandent, pourront eux-mêmes devenir des enseignants spirituels et transmettre la Voie.

    Par contre, l'attitude consistant à dire :

    "j'ai tout compris, je m'en vais."

    pourrait bien être sérieusement entachée d'ignorance.