La fin de l’illusion - Darryl Bailey

samedi 20 avril 2013
par  fiche endommagé.

La fin de l’illusion est une exploration, une remise en question de nos idées sur l’existence. Il s’agit d’examiner notre expérience directe du moment pour découvrir si les idées que nous avons sur la vie cadrent bien avec elle.
Les idées ne nous disent pas ce qu’est la vie. Les descriptions d’un soi et d’un monde, d’un passé, d’un présent et d’un futur, de libre arbitre et de destinée – ces idées ne correspondent ni ne s’appliquent à ce qui est. Elles sont construites autour d’idées de forme et nous ne pouvons trouver aucune forme stable.
Toute forme se métamorphose pour finalement disparaître. Les formes ne sont pas la réalité ; ce sont des apparences illusoires.

Peut-être pouvons-nous arrêter de croire aux illusions de la pensée ?
Étroitement focalisés sur le penser et le faire, nous ne pouvons jamais reconnaître le mouvement de la vie. S’il est vu que les histoires de forme sont fausses, s’il est réalisé qu’aucune histoire n’a cours, la fixation sur ces interprétations illusoires tombe. La vie survient simplement sans avoir besoin d’être définie de quelque façon que ce soit.
Dépouillée des oripeaux dont nous avons été de tout temps encouragé à la revêtir, la vie se révèle comme un incessant et mystérieux processus.

Seul est l’ineffable, l’insaisissable et merveilleux mouvement de l’existence...

L’écriture de Darryl Bailey est limpide, et rafraîchissante dans sa simplicité affranchie de tout dogmatisme.

http://www.originel-accarias.com/Edition/bailey1.html