mon maître venait de remplacer mon visage vulgaire

jeudi 28 mai 2015
par  josleroy

http://storage.canalblog.com/02/62/... <http://storage.canalblog.com/02/62/...>

"Jadis, je demeurais dans un ermitage. j’avais l’habitude de méditer seul sous un pêcher, au moins jusqu’à la seconde moitié de la nuit. Parfois, l’aurore se levait sans que je m’en rende compte. Une nuit, au milieu de la quatrième veille, arriva brusquement un homme qui avait l’air d’un immortel : ce n’était certainement pas quelqu’un de ce bas monde. Dégageant des rayons dorés et des lueurs de jade, il illuminait la scène. Dès le premier coup d’oeil, je gardais un esprit droit et impassible et je reconnus l’homme authentique : Liu Changsheng.

Il brandit alors un couteau et trancha ma tête. Mon esprit ne s’émut pas. Le maitre, satisfait, la remit alors en place. Après être revenu à mon état de conscience normal, j’eus un éclair de compréhension : mon maître venait de remplacer mon visage vulgaire !"

Entretien de Yin Zhiping, 12ème siècle, Chine, trad. Vincent Goosaert. Taoïsme.

Et j’ai rencontré Douglas Harding qui m’a montré qu’à la place de mon visage vulgaire, j’avais le monde entier !

jlr


http://eveilphilosophie.canalblog.c...