Mystère

vendredi 22 mai 2015
par  josleroy

Un lecteur du blog, Joël, m’envoie ce beau texte que je partage ici :

http://storage.canalblog.com/72/96/... <http://storage.canalblog.com/72/96/...>

"Nous baignons tous dans la grâce. Nous recevons la chaleur du soleil et l’étreinte éblouissante de la neige, nous sommes nourris par les eaux douces de la pluie, nous vivons dans ce grand mystère. En toute circonstance, nous avons la capacité de nous éveiller. Le cœur ouvert, l’esprit ouvert, nous découvrons un calme immense, une présence aimante aux choses telles qu’elles sont. Si l’on demeure dans la simple conscience du présent, on peut faire confiance à son cœur. En acceptant le courant de la vie, l’illumination et la grâce s’élèvent naturellement. Ce n’est pas un savoir acquis, mais une sagesse vivante.

(...)

L’avantage du mystère est qu’il n’y a pas de chemin fixe. En vérité, il n’y a pas du tout de chemin, sinon cela reviendrait à situer le mystère dans le domaine de l’espace et du temps. Or l’espace et le temps sont eux aussi un mystère - le passé a déjà disparu, le futur n’est qu’imaginaire et le présent est aussi fluide que de l’eau. S’éveiller ne consiste ni à fixer ni à détenir tout ce qui se présente mais à l’aimer. La connaissance de cette vérité libère nos cœurs de toute saisie. Le mystère qui nous a donné naissance devient une danse."

Jack Kornfield, Après l’extase, la lessive, Pocket


http://eveilphilosophie.canalblog.c...